Cours d'espéranto en dix leçons :

9.7. Les revues en espéranto

Temps moyen estimé : 10 minutes

Les premières revues en espéranto datent du XIXe siècle avec La Esperantisto. De nos jours, on en trouve provenant des quatre coins du monde, sur des sujets divers et variés, comme vous le verrez.

Aleks vous présente ici un petit tour du monde des magazines en espéranto :
(vous pouvez activer les sous-titres en français)

Les revues plus connues sont celles des associations internationales : Esperanto, éditée par l’association mondiale d’espéranto, tout à fait convenable pour de nouveaux apprenants de la langue, et dont les sujets ne s’adressent pas qu’aux jeunes.
Dans le même esprit, citons également Heroldo de Esperanto et La Ondo de Esperanto.

Certains magazines s’adressent tout particulièrement aux débutants en proposant des textes rédigés dans un style facile. C’est le cas de Kontakto ou de Juna Amiko. Il est possible de télécharger les anciens numéro de Juna amiko sur http://www.eventoj.hu/juna-amiko/.

Vous pouvez également lire directement en ligne la revue Le Monde de l’espéranto, revue bilingue éditée par Espéranto-France.

Les médias ne sont pas en manquent, en Espérantie : nombreux sont les livres, albums de musique, applications pour téléphones, sites internet, qui se développent chaque année. Pour s’y retrouver, des revues dédiées, comme Beletra Almanako ou Literatura Foiro, publient des critiques et des interviews.

Sur le site BitArkivo, vous pourrez de lire en ligne plus de 2000 magazines en espéranto du monde entier.

L’espéranto permet un accès à une culture mondiale avec un filtre moins important que les médias traditionnels. Cela permet ainsi à des revues comme La Gazeto de parler de l’histoire mondiale, à Sennaciulo de débattre des problèmes politiques actuels ; Etnismo traite des questions éthniques, et la revue Monato possède des correspondants dans de très nombreux pays, qui rapportent des évènements marquants d’un point de vue local. Des revues évoquent également les religions : l’espéranto est à l’aise avec le bouddhisme, le catholicisme, l’islam, l’ōmoto, etc.

Une part non négligeable des revues sont les organes d’information des associations nationales d’espéranto, qui font le point, parfois avec des articles bilingues, sur les rencontres qui ont lieu entre espérantophones, les lieux intéressants à visiter dans le pays, ou même le continent : Esperanto en Afriko et Esperanto en Azio par exemple.

Certaines, comme la revue française Espéranto-Info, s’adressent directement à des personnes ne parlant pas l’espéranto, pour leur présenter les divers aspects de l’Espérantie et quelques mots croisés et phrases de base.

Pour finir, n’oublions pas que l’espéranto permet de traiter également de sujets techniques, et pour cela les associations spécialisées (en science, médecine, enseignement, etc.) éditent des revues pour mettre en valeur les dernières avancées. Par exemple : Hungara Fervojista Mondo (cheminots hongrois), Medicina Internacia Revuo ou encore Scienca Revuo pour n’en citer que quelques-unes.

Page suivante, nous vous invitons à lire un extrait d’article, que vous traduirez à titre exercice.

Et pour découvrir quelques revues en espéranto, nous vous recommandons :

Le Monde de l’Espéranto, la revue d’Espéranto-France, accessible en ligne ; et d’autres revues dans notre boutique en ligne.

Pour en savoir plus :