Cours d'espéranto en dix leçons :

3.8. Les nombres cardinaux

Temps moyen estimé : 7 minutes

Les nombres cardinaux n’ont pas de terminaison spéciale et ils restent invariables.

0 : nul

1 : unu

2 : du

3 : tri

4 : kvar

5 : kvin

6 : ses

7 : sep

8 : ok

9 : naŭ

10 : dek

11 : dek unu

12 : dek du

13 : dek tri

14 : dek kvar

15 : dek kvin

20 : dudek

21 : dudek unu

21 : dudek du

21 : dudek tri

30 : tridek

31 : tridek unu

32 : tridek du

40 : kvardek

50 : kvindek

60 : sesdek

70 : sepdek

80 : okdek

90 : naŭdek

99 : naŭdek naŭ

100 : cent

200 : ducent

300 : tricent

1000 : mil

2000 : du mil

3000 : tri mil

749 : sepcent kvardek naŭ

1 998 : mil naŭcent naŭdek ok

1 515 : mil kvincent dek kvin

2 051 : du mil kvindek unu

52 354 : kvindek du mil tricent kvindek kvar

76 240 : sepdek ses mil ducent kvardek

REMARQUES :

  • Le a de naŭ se prononce comme «ow» anglais dans «cow», «how», «now», ou encore «au» en allemand, espagnol, italien...
  • Le mot dek utilisé pour le chiffre des dizaines se colle au nombre qui le multiplie. Par exemple on écrit en un seul mot dudek (= 20, c’est-à-dire 2 fois 10) ou sesdek (= 60, c’est-à-dire 6 fois 10).
  • De la même manière, le mot cent utilisé pour le chiffre des centaines se colle au nombre qui le multiplie. Par exemple on écrit en un seul mot tricent (= 300, c’est-à-dire 3 fois 100).

Les nombres ordinaux se forment par adjonction de la terminaison -a d’adjectif aux nombres cardinaux. Comme tous les adjectifs, ils peuvent prendre la marque du pluriel -j et celle du complément -n.

unua : premier

dua : deuxième

tria : troisième

kvara : quatrième

dudeka : 20e

sepdek-unua : 71e

centa : 100e

dek-kvara : 14e

unue : premièrement

due : deuxièmement

trie : troisièmement

dek-kvare : quatorzièmement

REMARQUES :

  • Dans les nombres ordinaux, on sépare généralement les mots par des tirets.
  • On peut aussi utiliser les chiffres pour écrire les nombres ordinaux. On fait alors généralement suivre les chiffres de -a. Par exemple : 1-a, 20-a, 71-a.

Pour poser une question et demander combien de…, on utilise l’interrogatif kiom da.

Exemples :

La unuaj knaboj venas.

Les premiers garçons arrivent.

Kiom da plumoj vi petis?
–Mi petis ses plumojn.

Combien de plumes as-tu demandées ?
– J’ai demandé six plumes.

Kiom da sandviĉoj vi jam manĝis?
Ni jam manĝis tri.

Combien de sandwichs avez-vous déjà mangés ?
– Nous en avons déjà mangé trois.

Kiom da infanoj estos?
– Estos dek du infanoj.

Combien y aura-t-il d’enfants ?
– Il y aura douze enfants.

REMARQUE : N’employez jamais l’accusatif après kiom da.