Cours d'espéranto en dix leçons :

3.12. Qu'est-ce que c'est ?

Temps moyen estimé : 4 minutes

Kio permet de demander ce qu’est quelque chose. On peut aussi l’utiliser pour interroger ce qu’est une personne, par exemple ce qu’elle fait dans la vie, quelle est sa position sociale, etc. Il se traduit souvent par que, quoi.

Le pronom tio permet de reprendre ce qui est désigné dans la question. Il se traduit souvent par ce, c’ (comme dans c’est), cela, ça.

REMARQUE : Si vous souhaitez interroger sur l’identité de la personne, savoir quel est son nom, vous utilisez le pronom interrogatif kiu que vous avez déjà vu dans la leçon 1.

Exemples :

Kio estas tio?
Tio estas kafo.

Kaj tio?
Tio estas pano.

Kio estas la viro?
– Li estas studento.
– Li estas Brazilano.

Kiu estas la viro?
– Li estas Allan.

Lorsque kio est complément d’objet direct, il prend la terminaison n de l’accusatif.

Exemple :

Kion vi vidas?

Que vois-tu ?

– Mi vidas birdon.

– Je vois un oiseau.

REMARQUE : Comme kio se réfère à quelque chose d’indéfini, il ne prend jamais la marque du pluriel.